Première version des prototypes de projets !

En partant d’exemples inspirants présentés par l’équipe, les acteurs présents lors de l’atelier du 6 juillet ont énoncé des pistes de projet, que nous avons prototypé pendant l’été, pour les faire tester par un Panel Citoyen.

La plateforme des récits

 

  

Défi : De Caen-la-Mer à Caen-les-Terres, comment faire collectif entre les territoires périurbains et le littoral ?

Le principe : une plateforme numérique collaborative sur le principe d’OpenStreetMap. A l’initiative de ce projet, les communes du périurbain autour de Caen se donneraient pour objectif de raconter le territoire par les usagers, les liens entre les terres et la mer par les sentiers existants (piétons, cyclables, maillage des rivières, …), de valoriser le patrimoine via les pratiques anciennes et les activités actuelles, de renforcer les usages touristiques, sportifs et culturels en mettant en exergue toutes les dynamiques en cours et en créant des rencontres.

Concrètement : la plateforme s’articule sur un onglet « Découvrir » avec la description du projet et l’agenda des évènements et un onglet « Contribuer » avec un tutoriel OpenStreetMap pour débutant et les rubriques proposées (point de vue, sentiers, pratiques agricoles, …).

Le café mobile

Défi : Comment repenser des zones monofonctionnelles en intégrant une multiplicité d’usages ?

Le principe : des « cafés mobiles » dans trois anciennes rames du tram, transportables au quatre coin du territoire de Caen la Mer qui permettent d’occuper temporairement des espaces habituellement peu investis des territoires périurbains : les rues de lotissements, des champs en friches, des parkings de supermarché vides le dimanche, des hangars de ferme non utilisés, …

Concrètement : trois modules de cafés sont proposés a minima : ludothèque, jardinage et salon de thé. A l’intérieur, des tables, des chaises, des machines à cafés, des tasses et des verres, des jeux de société, ballons, filets (dans le café ludothèque), des outils, bêches, rateaux, sceaux, pelles (dans le café jardinnage) sont mis à disposition.

Pour y avoir accès, il suffit de s’inscrire en envoyant un mail à l’association CaféMobile au minimum une semaine avant l’évènement. Un mode d’emploi sur les quelques reflexes à adopter pour organiser un évènement avec du public est proposé. La seule condition : organiser des moments ouverts à tous et conviviaux !

La grande récolte

Défi : Comment (ré)investir les espaces publics périurbains avec les usagers, pour leur donner une valeur productive?

Le principe : animation de la production sur un verger mis à disposition par la commune.

En ayant accès gratuitement d’une parcelle, de la mise à disposition d’outils et de partage de bonnes pratiques, les bénéficiaires s’engagent à participer à des récoltes collectives. Les productions récoltées sont à destination des cantines municipales et des personnes dans le besoin (via des associations d’insertion).

Concrètement : un terrain communal, une association d’insertion et une charte qui défini les droits et les devoirs des parties prenantes.

« PFFFF J’ai la flemme » : l’appli qui vous évite des trajets inutiles

Défi : Comment bouger autrement dans les territoires périurbains, grâce à du collectif et de la solidarité?

Le principe : Malgré les heures passées à chercher des solutions pour faire en sorte que les ménages aient recours à du covoiturage pour les trajets du quotidien, le taux d’occupation des voitures est en baisse : seules 3.5% des trajets domicile-travail se font avec plusieurs personnes dans la voiture et plus de 50% du temps la personne est de la même famille. Les 3 millions de français inscrits sur BlablaCar ou sur les 200 autres plateformes existantes plébiscitent cette modalité pour des trajets longs. Or, les participants l’ont dit, de nombreux trajets « inutiles » pourraient être évités.

Concrètement : Cette proposition est une application pour mettre en relation des personnes qui veulent éviter un trajet ou changer de manière de l’effectuer. L’appli vous demande d’identifier le trajet (origine et destination), la date, l’heure, les éléments transportés ainsi que les conditions possibles (modalités de transport éventuelles), ensuite elle met en relation les autres personnes qui effectuent ce trajet et la palette de possibilité.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *